Projet Salam My Droug en périle

Publié le par Samir Azzimani


Deux semaines après avoir rencontré le Ministre marocain la Jeunesse et des Sports, je m’inquiète du manque de réponses à mes mails concernant le projet… quand à mon statut de haut niveau toujours aucune nouvelle non plus.
Inquiet et sans argent, je décide le dimanche 11 novembre à 22h de prendre un billet pour le Maroc pour rencontrer mes interlocuteurs.
J’atterri donc à Marrakech, le lendemain à 7h30 du matin et embarque sur le train de 9h00 ; au programme, rencontre à Casablanca avec le responsable des skieurs du Ski Club d’Ifrane, rencontre avec Nicolas Salicis directeur de la patinoire de Rabat et visite au ministère des Affaires Etrangères. Manque de chance, je m’aperçois aussi que j’ai oublié ma carte bleue visa à la maison…
Mais Nicolas et Asmae de la patinoire avec qui j’accroche bien me proposent le gîte et le couvert… Je me bats pour emmener leurs jeunes à Sotchi, en effet, la direction du MEGA MALL ne souhaite pas prendre le risque d’engager leur image pour des raisons que je comprends tout à fait.
J’enchaine alors des déplacements entre le CNOM et le Ministère des Sports. Au CNOM, le Secrétaire Général m’assure son plein soutien sur le projet bien que les discussions sont tendues concernant la gestion du projet.
Au ministère, la conseillère qui avait accompagné le Ministre à Sotchi me donne rendez-vous avec les trois responsables des vingt jeunes sportifs.
Un accord verbal est donné, nous avons deux jours pour envoyer au ministère un contrat de partenariat en bonne et due forme.
Les deux jours passent et j’envoie de justesse le document à la conseillère…. Entre temps, je dois rencontrer les familles de la patinoire de Rabat pour les convaincre de la faisabilité du projet. Malheureusement, sans document officiel du soutien d’une institution la tâche est difficile. J’insiste auprès de la Conseillère du Ministre des sports pour avoir un courrier d’appui et de soutien….Seul son Excellence l’Ambassadeur du Maroc en Russie, M. Abdelkader Lecheheb (ancien grand joueur de football) me donnera cet appui.

Commenter cet article